REGLEMENTATION MEDICALE DE LA FFVOILE (extrait annexe1)

Conformément à la réglementation en vigueur, la Commission Médicale de la FFVoile établit un règlement médical concernant les conditions d’obtention du certificat médical de non contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives,

Article 6 (première délivrance de licence)

Conformément aux dispositions de l’article L 231-2 du Code du Sport, la première délivrance d’une licence sportive est subordonnée à la production d’un certificat médical attestant l’absence de contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives.

Article 7 (compétitions sportives)

Conformément aux dispositions de l’article L 231-3 du Code du Sport, la participation aux compétitions sportives organisées ou autorisées par la FFVoile est subordonnée à la présentation d’une licence sportive portant attestation de la délivrance d’un certificat médical mentionnant l’absence de contre-indication à la pratique sportive en compétition qui doit dater de moins d’un an, ou à la présentation de ce seul certificat qui doit dater de moins d’un an.

Article 8 (conditions de délivrances)

L’obtention du certificat médical de non contre-indication à la pratique de la voile et notamment de la voile en compétition est la conclusion d’un examen médical qui peut être réalisé par tout médecin titulaire du Doctorat d’Etat, et inscrit à l’ordre des médecins.

La Commission Médicale Nationale de la FFVoile:
rappelle que l’examen médical permettant de délivrer ce certificat :

- Engage la responsabilité du médecin signataire de ce certificat, seul juge de la nécessité d’éventuels examens   complémentaires et seul responsable de l’obligation de moyens, doit être pratiqué dans un environnement médical   approprié quand il a lieu avant une compétition.

précise que le contenu de l’examen doit tenir compte de l’âge et du niveau du compétiteur.

Conseille :

- De tenir compte des pathologies dites de «croissance » et des pathologies antérieures,
- De consulter le carnet de santé,
- De vérifier plus précisément au niveau de l’appareil locomoteur : rachis, ceintures, genoux, pieds, en s’aidant si   nécessaire de radiographies.

Insiste sur les contre-indications à la pratique de la Voile :

- Toute pathologie susceptible de s’aggraver au cours de l’activité sportive et/ou de compromettre la sécurité,
- En cas de doute, contacter la Commission Médicale.

Préconise :

- Une mise à jour des vaccinations,
- Un bilan dentaire annuel,
- Une épreuve cardio-vasculaire d’effort à partir de 40 ans,
- Une surveillance biologique élémentaire à partir de 40 ans,
- Un examen ORL et visuel.

Prescrit :

- Les conditions d’aptitudes physiques et médicales pour participer aux épreuves habitables en solitaire et en double   devant respecter les RSO de type 0.1 et 2 sont définies en annexe 3 du présent règlement.
- Pour toute course en haute mer, de réaliser un bilan médical de l’intéressé le plus complet possible, en relation avec   la oules compétitions envisagées.