Le Certificat de Qualification Professionnelle d’Aide Moniteur Voile (CQP-AMV)

Anime et initie à la pratique de la voile sous la responsabilité d’un brevet d’état, ou d’un brevet professionnel.

A. Pré requis et conditions d’accès:

Avoir 16 ans
Etre licencié à la FFVoile
Les 4 Unités de Compétences Techniques
UCT 1: niveau 5 FFVoile croisière
UCT 2: permis bateau (uniquement pour CQP AMV)
UCT 3: attestation de formation à la conduite à tenir face à un accidenté nautique ou AFPS ou PSC1
UCT 4: attestation de natation 100 m avec passage sous un obstacle en surface de 1 m de long

B. La formation pédagogique:


Formation personnalisée en alternance:

Durée 160 heures minimum dont 80 h avec public ou auto-encadrement alternance de temps de formations théoriques et de mises en situations pratiques d'encadrement (public, support ou auto-encadrement) valida-tion progressive de l'ensemble des 6 Unités de Compétences Capitalisables

Les Unités de Compétences Capitalisables :

UCC 1: Sécuriser le contexte de la pratique
UCC 2: Favoriser le développement d'attitudes préventives des pratiquants
UCC 3: Permettre un temps de pratique maximal
UCC 4: Entretenir l'engagement des pratiquants
UCC 5: Intervenir pour accélérer les progrès des pratiquants
UCC 6: évaluer le niveau d'autonomie des pratiquants

C. Conditions d'obtention du diplôme :

Être âgé de 18 ans
Être licencié à la FFVoile
Avoir validé les 4 Unités de Compétences Techniques
Avoir validé les 6 Unités de Compétences Capitalisables

L’Unité de Compétence Complémentaire (UCC) CHEF DE BORD HAUTURIER

Encadrer au large en navigation de plaisance, dans des conditions définies par la catégorie A de conception et jusqu'à 200 miles d'un abri.

A. Compétences à acquérir :

Technique :
•   Coordination

- Assurer les différentes manœuvres en équipage réduit sur un bateau d'une longueur égale ou supérieure à 10   mètres et inférieure à 24 mètres.

•   Navigation

- Choisir les techniques de navigation adaptées à la navigation au large (estime, point astro, GPS).
- Planifier une traversée d'une durée égale ou supérieure à 24 h.

•   Réaction/Adaptation

- Exploiter les différentes formations météo pour anticiper son choix de route.

Sécurité :

- Connaître les types de remorquage adaptés aux conditions de mers difficiles.
- Mettre au point un bateau et effectuer la maintenance en mer.
- Récupérer en équipage réduit un équipier tombé à la mer sur un bateau d'une longueur égale ou supérieure à 10   mètres et inférieure à 24 mètres.
- Organiser l'évacuation de l'épave et la survie dans le radeau.
- Connaître les principaux traumatismes humains et les éléments de survie en mer.
- Connaître la navigation par gros temps et sa préparation.
- Maîtriser une procédure de communication à distance (radiotéléphonie ou code international de signaux par pavillonnerie)

Sens marin et environnement :

- Gérer les conflits d'équipage et les situations associées.
- Organiser et rythmer la vie à bord (quarts).
- Gérer les déchets du bord.
- Connaître les espèces naturelles les plus courantes rencontrées au large.

B. Pré requis et durée de formation :

- Etre licencié à la FFVoile
- Avoir obtenu le CQP AMV croisière ou le MF croisière.
- 80 heures minimum dont 60 heures au moins avec des publics.

L’Unité de Compétence Complémentaire (UCC) CHEF D'ESCADRE

Assumer des responsabilités de chef d'escadre de 4 bateaux maximum en navigation de plaisance à la voile:

A. Compétences à acquérir :


Technique et sécurité:

- Arrêter le choix des stratégies de navigation (port de destination et de repli).
- Arrêter le choix des types d'escadre (serrée, à vue, de destination) et les conduites à tenir dans des situations   spécifiques (types de regroupement, veille...).
- En accord avec la législation et le règlement intérieur de la structure, définir les consignes particulières de sécurité   pour l'escadre et pour chaque bord; évaluer leur application.
- Valider les préparations de navigation.
- Vérifier que les risques (liés à l'environnement, au type de bateaux utilisés, au niveau des équipages...) ont été   évalués par tous et que les consignes permettent de sécuriser l'escadre.
- Organiser la communication entre les bateaux.
- Organiser les contacts périodiques avec la structure.
- Identifier et nommer chaque bateau sur le plan d'eau.
- Avoir une position stratégique adaptée dans l'escadre.
- Maîtriser une procédure de communication à distance (radiotéléphonie ou code international de signaux par   pavillonnerie).

Management:

- Donner du rythme et du dynamisme au groupe.
- Etre garant du projet de la structure.

B. Pré requis et durée de formation :

- Etre licencié à la FFVoile.
- Avoir obtenu l'UCC chef de bord hauturier.
- 80 heures minimum dont 60 heures au moins avec des publics.